Passer aux informations produits
1 de 2

Soutien Commando

Stéphane Grenier (1983 - 2017) - 13e RDP

Stéphane Grenier (1983 - 2017) - 13e RDP

L’adjudant-chef Stéphane Grenier, « mort au combat » le 23 septembre 2017, était né à Caen le 2 août 1983. À 20 ans, il s’engage au 13e RDP (régiment de dragons parachutistes), alors basé à Dieuze. Dès ses débuts, il montre de remarquables aptitudes, réussissant les sélections pour intégrer les équipes de recherches du 13e où l’on s’entraîne à vivre en autarcie pour faire du renseignement humain en profondeur.  

Ayant rejoint l’escadron nautique du 13e RDP, il accomplit des opérations spéciales de recherche de renseignement en milieu aquatique, se distinguant par ses capacités physiques et intellectuelles. En 2005, il est projeté en Bosnie-Herzégovine pour un premier engagement opérationnel.  Remarqué pour son professionnalisme et son sens de l’initiative, il est sélectionné pour intégrer le corps des sous-officiers dès 2006. Bientôt chef de cellule en équipe de recherche aéroportée, l’adjudant-chef Stéphane Grenier effectue plusieurs missions en Opex : Côte d’Ivoire en 2007 et 2008, Afghanistan en 2009 puis en 2010, au sein du Groupement de forces spéciales Jehol dans la Kapisa, toujours pour de délicates opérations de recueil de renseignements. Quelques actions de contre-terrorisme dans la corne de l’Afrique, et en 2013, retour en Afghanistan. Devenu chef d’équipe de recherche, il est déployé plusieurs fois, au Sahel en 2014, au Moyen Orient en 2016, toujours pour des opérations spéciales particulièrement complexes où il se distingue par son courage, sa détermination et ses qualités de chef. Le 23 septembre 2017, des combats opposent l’armée irakienne et les forces kurdes à une position française qui leur venait en appui dans le cadre de la Task Force Hydra (opération Chammal). Un communiqué laconique fera d’abord état de la      « mort au combat d’un sous-officier des forces spéciales françaises ».  Une semaine plus tard, l’état-major des armées précisera qu’il s’agissait de l’adjudant-chef Stéphane Grenier.

Conformément au plan hommage, les honneurs militaires ont été rendus à l’adjudant-chef Stéphane Grenier. En zone irako-syrienne d’abord, puis en France, le 28 septembre 2017 avec le passage du cortège funèbre sur le pont Alexandre-III et une cérémonie dans la cour des Invalides. Enfin, le 29 septembre, une cérémonie d’hommage de la Nation s’est tenue dans son régiment, au camp de Souge, où le 13e RDP est installé depuis 2011.

Sous-officier titulaire de deux citations dont une avec attribution de la croix de la Valeur militaire, « chef exemplaire, courageux et bienveillant envers ses hommes » selon sa hiérarchie, l’adjudant-chef Stéphane Grenier aura fait toute sa carrière au 13e RDP, honorant pleinement sa devise, « Au delà du possible ».  Il était pacsé et père d’une petite fille.

Afficher tous les détails