Nos principes

Avant de faire le bilan de l’année 2022 et évoquer les objectifs pour les années à venir, il convient de rappeler autour de quels principes tournent l’association Soutien Commando :


- L’idée est de soutenir à la fois symboliquement et concrètement les commandos (groupes commandos et forces spéciales), et de manière générale, tous ceux qui s’exposent à un danger immédiat au bénéfice de la Nation et de ses citoyens. Dans un contexte où le terrorisme peut, et a déjà, frappé sur le territoire français, il parait évident de rappeler à ces soldats d’élite en poste à l’étranger (souvent à la source du terrorisme) que les civils les soutiennent. Dans la mesure du possible, tous les théâtres et tous les mandats doivent être couverts.
Pour être plus précis, voici les destinataires attitrés des colis en OPEX :

  • 1er cercle : 1er RPIMa, 13e RDP, CPA10, Commandos Marine, GCP (tous régiments), GCM (tous régiments), GIGN et RAID (si présent dans des pays déploiements opérationnels). Il est à noter que le personnel « logistique » est destinataire à part entière des colis. Enfin, les chiens (s’il y a lieu) ont aussi droit à des preuves de reconnaissance.
  • 2ème cercle (pour des raisons historiques et si et seulement si les finances le permettent) : SAED (sections d’aide à l’engagement débarqué) et BRI PP (OPINT)


Aux rares personnes nous reprochant de ne pas nous occuper des militaires du rang, nous leur répondons qu’ils peuvent se rapprocher d’autres associations reconnues tout en leur rappelant qu’il y a « commando » dans « soutien commando » et que les statuts constitutifs de l’association sont déjà clairs à ce sujet.


- L’association Soutien Commando se réclame comme représentante des civils soutenant leurs commandos. L’écrasante majorité des abonnés à nos réseaux sociaux, donateurs, et adhérents sont civils. S’il s’agit d’établir (ou rétablir) un lien entre armée et nation – à notre échelle -, il n’est pas question de se réclamer en tant que « militaire », « commandos », « vétérans », ou même « réservistes » puisque ce n’est pas le cas et qu’il s’agit justement de l’originalité même de l’initiative, son ADN. Soutien Commando n’est pas une « entraide » ou une « amicale ». Enfin, même qualifiée de « caritative »,cette association ne fait pas la charité.


- Soutien Commando n’est pas affiliée ni même reconnu par les institutions militaires à ce jour. A la fois pour sa survie mais surtout pour la sécurité des opérateurs, nous sommes sensibilisés à la SECOPS c’est-à-dire toutes les règles permettant de sauvegarder la sécurité des soldats que ce soit à l’étranger ou sur le territoire national : aucun visage, aucun tatouage, aucun nom, localisation sur le terrain, aucune adresse personnelle n’est et ne doit être communiqué à l’association ou ses membres. Seuls des pseudos et des numéros de SP (Secteur postal) sont tolérés afin que les colis arrivent à destination.
En effet, l’association n’est habilitée à aucune donnée confidentielle qui puisse permettre d'identifier l'identité ou la localisation de la mission de l'intéressé. D’ailleurs, aucune familiarité n’est permise avec les opérateurs et les échanges sont limités à leurs plus simples expressions. Soutien Commando refuse d’avoir en sa possession des informations dont elle n’aurait pas en connaître (d’autant qu’elles seraient sans aucune utilité au bon fonctionnement de l’association et des actions qu’elle mène).


- Soutien Commando capitalise sur son originalité d’être 100% civile. Nous communiquons un maximum autour de nos actions, des commandos en OPEX, des actions menées par l’association. Les photos envoyées par les opérateurs sont un axe essentiel de notre communication car elle prouve aux donateurs que l’action pour laquelle nous sommes mandatés est menée, mais surtout illustre la validation de l’initiative par les destinataires eux-mêmes. Les mots de remerciements, souvent touchants, envoyés par les opérateurs, est un autre axe percutant.


- L’objectif principal de l’association est l’envoi des colis en OPEX. Ces colis ne contiennent que des produits à la fois « plaisir » (terroir français, produits « luxe » et/ou de qualité supérieure avec des marques reconnaissables) et « cohésion » (pas de colis individuels et pas de produits qui ne peuvent pas être partagés au niveau du groupe).
Les produits doivent être résistants aux chocs et aux températures extrêmes (l’acheminement peut durer jusqu’à 3 semaines). Si les finances venaient à manquer, nous choisirions de jouer toujours sur la quantité des produits plutôt que sur leurs qualités.


Généralement, on retrouve toujours a minima les produits suivants :
o Bonbons Haribo
o Barres céréales
o Grignotage : Cacahuètes, amandes, noix, chips, fruits secs…
o Charcuterie : saucissons, jambon entier, pâtés
o *Bouteilles de vins de qualité supérieure (régions et couleurs diverses)
o *Bouteilles de Champagne (magnum pour les mandats correspondant aux fêtes
de fin d’année)
o *Bouteilles Whisky et Rhum
o Jeux de société : Table de beer pong, jeux de fléchettes, mallette de poker,
Trivial poursuit, Blanc Manger coco, Jeu du loup-garou, Time’s up, Le tribunal…
o Cigares (budget élevé, non systématique)
o Jeux, friandises et oreilles de cochons (pour les chiens)
* Les quantités d’alcool expédiées peuvent paraitre importantes mais restent symboliques si l’on prend en compte la durée des mandats et le nombre de pax. La consommation de cet alcool reste ponctuelle, symbolique et festive. Il est à noter
que certaines destinations refusent purement et simplement le porc et l’alcool. * Les produits envoyés par les adhérents/donateurs et/ou réalisés de manière artisanale sont systématiquement refusés même scellés.
Nous acceptons cependant les produits industriels provenant directement du fabriquant.

- Même si elle est secondaire, la mise en valeur de ces soldats d’élite, de leur « sacrifice », des commandos blessés au combat, ainsi que le travail de mémoire font partie intégrante des objectifs de l’association.


- Soutien commando souhaite offrir toute la transparence à ses adhérents sur la provenance et l’usage de ses fonds mais aussi sa vision stratégie quant à sa gestion. Un bilan détaillé tout l’historique financier est exposé auprès des adhérents.


- Enfin, l’association se veut apolitique et n’exprime aucune opinion, discours ambigus, ni ne lance aucun débat. Il n’est pas question d’exprimer d’avis sur les opérations, la hiérarchie, le chef des Armées ou la situation politique des pays où ses opérations sont conduites.